HUIT COMMANDEMENTS POUR SKIER ET SURFER EN TEMPS DE COVID-19

Que faut-il savoir pour composer et apprécier la saison de glisse qui vient ? Et surtout, que faire pour qu’elle dure le plus longtemps possible ? 8 consignes qu’il vaut mieux observer.


1- CODE COVID-19 DES STATIONS, TU CONSULTERAS

Comment circuler dans le chalet ? Y aura-t-il des accès pour les toilettes ? Comment acheter ses billets ? Sera-t-il possible de louer un équipement ? Comment fonctionneront les remontées mécaniques ? Où faudra-t-il porter le couvre-visage, et à partir de quel âge ?

Le Mont Lac-Vert à établi un CODE COVID-19  en fonction des divers paliers de zones d’alerte. Ce sera donc la responsabilité de chaque skieur et planchiste de bien prendre connaissance des consignes et mesures sanitaires des destinations avant de s’y présenter… et de s’y conformer.

Nous vous invitons également à suivre notre page Facebook afin de connaître les derniers développements.

 

2- ABONNEMENT OU BILLET ACHETÉ EN LIGNE, TU AURAS

La priorité sera accordée aux abonnés et aux détenteurs de billet acheté en ligne à l’avance. Les billets seront d’ailleurs vendus en nombre limité.

Il faut donc s’attendre à ce qu’il y ait des journées sold-out, particulièrement les weekends et les jours de tempête. Pour éviter les mauvaises surprises, il n’est donc pas recommandé de se présenter à la billetterie le jour même.


3- TON MASQUE, TU PORTERAS

Le port du couvre-visage sera obligatoire pour tous les skieurs et planchistes âgés de 3 ans et plus à peu près partout en station, sauf sur les pistes. Prévoyez deux couvre-visages par personne. Un pour l’extérieur, et un deuxième, conservé au sec dans une poche, pour circuler à l’intérieur du chalet.

À ce propos, l’accès aux toilettes et à la boutique de location d’équipement sera permis.


4- TON VÉHICULE, TON CHALET TU EN FERAS

L'accès au chalet sera limité et contrôlé. Par conséquent, nous recommandons aux usagers de se changer, de chausser leurs bottes et de manger dans leur voiture. Tous les effets personnels devront rester dans les voitures.

Pour plus de confort, le président de l’ASSQ, Yves Juneau, suggère d’apporter des chaises pliantes et d’avoir des couvertures dans le véhicule. Christian Dufour du groupe Les Sommets suggère aussi d’utiliser des tapis de sol pour faciliter le chaussage de bottes. 


5- TA BULLE FAMILIALE, TU RESPECTERAS

À quoi s’attendre pour les remontées mécaniques ? Une chose est sûre, il faudra respecter la distanciation sociale de deux mètres, le port du masque… et sa bulle familiale. En zone rouge, seuls les membres d’un même ménage pourront partager un télésiège, préconise la Santé publique.

Pour les autres skieurs et planchistes qui ne résident pas sous un même toit, la capacité d’embarquement sera d’un usager par chaise. 


6- LOCATION D’HÉBERGEMENT, TU CONSIDÉRERAS

Jamais la proximité d’un chalet, d’un condo ou d’une chambre d’hôtel aux pieds des pistes n’aura été aussi agréable et utile qu’en ces temps de pandémie. Ça tombe bien. Nous venons d’aménager 3 Coolbox au pied de nos pentes.  Réservez ici


7- FIÉVREUX, GRIPPÉ, ENRHUMÉ, CHEZ TOI TU RESTERAS

Au moindre symptôme, il va de soi que les personnes fiévreuses, grippées ou enrhumées ne doivent pas se présenter à la station.


8- BONNE HUMEUR, TU AFFICHERAS

C’est un fait que la pandémie bouleverse les habitudes de glisse. En revanche, les stations et leur personnel sont heureux qu’il y ait une saison de glisse. D’ailleurs, leurs porte-paroles sont unanimes sur un point : personne n’a le goût de jouer à la police.

Certains sites auront sans doute du personnel pour gérer les stationnements, la circulation dans le chalet et le temps qu’on y passe. Mais cela reste une expérience nouvelle pour notre équipe et votre patience et indulgence sont de mise.

Alors, qu’il y ait un peu d’attente en ligne et que le chalet soit moins accessible, qu’à cela ne tienne, on garde le sourire… sous notre masque !

 

Un texte de Claudine Hébert. Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.

Propulsé par: Eckinox Média